Pop / France / « Shores » (Sony Music, 2015) 

L’objectif commun, ici, c’est la musique, l’évasion, le voyage, l’amitié. Sincères, à la fois électronique et organique, nourrie d’une fièvre autodidacte, les membres de We Are Match n’ont pas suivi une formation musicale classique. À la place, ils se sont nourris de multiples influences. Ils ont grandi en écoutant de la musique anglophone. Leurs textes sont naturellement dotés de cette poésie française, à la fois naïve et troublante. Cette alliance d’exigence et de légèreté vise juste. Sensible à l’expérimentation, We Are Match réussit à ramener le langage du progressif dans une pop ouverte et mélodique. Une pop qui a gardé son regard d’enfant.

 

Le même midi à La Défense