Rap / France / « Feu » (Polydor, 2015). Village du festival, La Défense - Scène /  18h

Nekfeu n’a jamais eu peur de repousser ses limites. Il comble une attente dans le rap français : celle d’un rap de jeune adulte qui ne (se) raconte pas d’histoires et préfère aux vantardises les récits mordants d’un personnage bien réel. Entre humour potache et racontars de voyous, d’amoureux transi ou de flemmard lumineux, il flotte sur des morceaux de vie, quelques bouteilles vides, mais aussi de vraies questions, un recul. Tantôt nerveux, volubile et bien entouré, tantôt rentré, intime et solitaire, Nekfeu fait de « Feu » un conte vivant, vivace, un disque instinctif et poétique, rehaussé par une interprétation marquante.

 

A La Défense le même soir...