Electronic-Big band / France / (Wagram, 2015). Village du festival, La Défense - Dôme / 18h 

Ayant déjà conjugué au futur un passé pas si simple dont ils ont redoré le blason sur un lit de beats dancefloor, Caravan Palace se réinvente avec une arrogante insouciance dans un troisième album surprenant. Une façon de dépoussiérer plus encore les rayonnages bien rangés de l’histoire de la musique. Ca râpe aux entournures, c’est punchy, c’est bada$$, c’est décadent, c’est groovy, toujours évident, ça prend son temps et ça brille dans le noir. Le groupe avance à son rythme et écrit la musique d’après demain, l’insouciante, la sautillante, avec des vrais morceaux d’instruments à l’intérieur, celle qui se joue du temps et des styles.

A la Défense le même soir...

Mais aussi...